vendredi 5 octobre 2012

Quatre étudiants de l’université de Port Harcourt sauvagement agressés et brûlés vivants !

Le 5 octobre, quatre étudiants de l’université de Port Harcourt dans le sud du Nigeria, Biringa Chiadika Lordson, Ugonna Kelechi Obuzor, Mike Lloyd Toku et Tekena Erikena ont été sauvagement agressés et brûlés vivants par des indigènes de la communauté d'Aluu. Le mobile de cette barbarie se résume à un vol d’ordinateurs portables et de téléphones, qui s’est déroulé dans un foyer d’étudiants en dehors du campus.
Les personnes autour, n’ayant pas appelé la police, ont pris des photos, et ont regardé le triste spectacle un acte de justice sauvage, devant eux : les pauvres victimes ont été brûlées dans des conditions atroces à l’aide de pneus. Cet incident pathétique a été filmé et publié sur Internet!



Quelle barbarie !

LIRE AUSSI:

Les étudiants attaqués et tués dans leur résidence étudiante !

Une voleuse prise la main dans le sac ! 

1 commentaire:

  1. Je peut pas croire ça c'est vraiment dégeulasse.

    RépondreSupprimer